Les dernières nouvelles

Fierté Montréal

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que le chef du NPDQ Raphaël Fortin a participé au défilé de Fierté Montréal le 19 août 2018.

Continuez à lire
Partager

Lancement de la campagne du NPDQ à Québec

L'équipe du NPDQ a lancé sa campagne dans la Capitale-Nationale le 21 août 2018. 

Lisez l'article du Soleil pour les détails.

Partager

L'équipe de l'Ouest-de-l'île de Montréal en entrevue

Visionnez l'entrevue de notre équipe dans l'Ouest-de-l'île de Montréal.

France Séguin (Jacques-Cartier)

Luca Brown (Robert-Baldwin)

Leslie Eric Murphy (Nelligan)

John Symon (Marquette)

Partager

Le NPDQ appuie un moratoire sur l'accaparement des terres agricoles à des fins spéculatives

Saint-Hyacinthe - Le 4 août 2018


Le chef du NPDQ, Raphaël Fortin, s'est rendu à l’exposition de Saint-Hyacinthe pour rencontrer et écouter les acteurs du monde agricole. Il était accompagné par plusieurs membres de son équipe.

Visite guidée à l'Expo agricole de Saint-Hyacinthe avec l'équipe du NPDQ
Continuez à lire
Partager

L'équipe du NPDQ sur le terrain au festival Haïti en Folie

Le 28 juillet 2018

Continuez à lire
Partager

Radio-Canada : Le Nouveau Parti démocratique du Québec à l'épreuve des élections provinciales

Pour lire l'article d'ICI Ottawa-Gatineau (Radio-Canada) sur la campagne électorale du NPDQ, cliquez ici.

Partager

Un été politique avec Bérard: Raphaël Fortin

Visionnez l'entrevue du Journal Métro avec notre chef Raphaël Fortin.

Partager

Le NPDQ établit son QG au 3865 rue Saint-Denis à Montréal

Chers amis, chères amies,

Nous sommes très heureux de vous annoncer que le NPDQ a établi son quartier général au 3865 rue Saint-Denis à Montréal, à quelques minutes à pied de la station de métro Sherbrooke. Nous avons emménagé dans ces nouveaux locaux en fin de semaine dernière. Notre accès à l’internet et notre ligne téléphonique  438-387-0952 seront actifs mardi 17 juillet dans la journée.

Nous vous convions, ainsi que tous les sympathisants du NPDQ, à venir célébrer ce moment important dans l’histoire du parti :

Jeudi 19 juillet entre 19 H et 22 H dans nos nouveaux locaux

Ce sera l’occasion pour vous de rencontrer nos candidats et nos candidates et notre chef Raphaël. Vous pourrez également vous informer sur notre campagne et faire l’acquisition de divers articles aux couleurs du NPDQ.

Au plaisir de vous voir prochainement !

Salutations solidaires,

Denis Blanchette - Président du NPDQ  et  Peter Deslauriers - Directeur des ressources du NPDQ

 

Renseignements : Diane Lalancette, relations de presse, diane.lalancette@lenpdq.org

Partager

Le NPDQ dénonce vertement Ottawa dans l’affaire Trans Mountain

 

Montréal – le mardi 29 mai 2018 – «Je suis très préoccupé, et même outré, par la décision du gouvernement Trudeau d’acheter l’oléoduc Trans Mountain et tous les actifs de base de Kinder Morgan» a fait savoir, par voie de communiqué, Raphaël Fortin, chef du NPDQ.

 

En effet, M. Fortin considère que l’utilisation des fonds publics, auxquels contribuent les Québécois-E-s, pour investir dans le développement des énergies fossiles est tout le contraire du progrès. «Il y aura 9 milliards d’êtres humains d’ici 30 ans, alors les modes de production et les méthodes des gouvernements doivent être remis profondément en question dès maintenant» de poursuivre M. Raphaël Fortin.

 

Par ailleurs, M. Fortin et son Parti considèrent que l’utilisation des fonds publics pour couvrir les risques encourus par une entreprise privée américaine illustre concrètement ce qu’est une très mauvaise gestion de l’argent public. «Bien sûr, je suis sensible à la question de l’emploi dans le secteur de l’énergie, et je suis très sensible aux enjeux environnementaux reliés à ce secteur. Les 4,5 milliards de dollars investis par le fédéral pour acheter l’extension du pipeline Kinder Morgan seraient plus utiles s’ils étaient investis pour soutenir des projets de transition vers une économie verte. Les Québécois-E-s ont clairement refusé Énergie Est. Le NPDQ s’opposera à tous les projets allant dans le sens contraire du développement durable. Une économie basée sur l’exploitation pétrolière tire à sa fin. Il convient de s’y préparer dès maintenant en explorant des voies de substitution, a conclu M. Fortin.

 




THE NDPQ IS DISAPPOINTED IN OTTAWA’S DECISION

IN THE TRANS MOUNTAIN AFFAIR

 

Montréal – Wednesday, May 30, 2018 – “I am disappointed, and even outraged, with the decision taken by the Trudeau Liberal government to buy the Trans Mountain pipeline and all assets related to Kinder Morgan,” said Raphaël Fortin, leader of the NDPQ, by press release.

 

Mr. Fortin considers the use of taxpayer money, which Quebecers contribute, to invest in fossil fuel development as everything opposite to progress. “There will be 9 billion people within 30 years, which means the ways things are produced and the way governments do business must be looked at and changed immediately”  Mr. Fortin continued.

 

Also, Mr. Fortin and the NDPQ consider the use of public funds to cover the risks taken by a Texan oil company illustrates perfectly the fiscal mismanagement of taxpayer dollars by the federal government. «I am sensitive to not just the environmental issues related to the energy sector but I also realize and understand the sensitivity around the jobs question. The 4.5 billion dollars invested by the federal government to buy the Kinder Morgan pipeline would have been better used had it been put towards transitioning to a green economy. Quebecers have clearly voiced their opposition to the Energy East project. The NDPQ will oppose any project that goes against sustainable development. An economy structured around exploiting petroleum is almost finished. It is time that we find alternatives to petroleum” concluded Mr. Fortin.

 



 

Partager

Le NPDQ soutient l’entente signée par les partis d’opposition d’introduire la représentation proportionnelle au Québec

 

SEO picture

 

 

 

MONTRÉAL, 10 MAI 2018 — Le Chef du Nouveau Parti démocratique du Québec (NPDQ), Raphaël Fortin, tient à faire savoir que le Parti soutient le projet de réformer le mode de scrutin pour mettre en place un système à finalité proportionnelle au Québec.

«Même si je n’ai pas été invité à signer l’entente du 9 mai, je m’associe pleinement à la volonté des partis d’opposition de mettre en place un mode scrutin qui fera en sorte que la voix de chaque Québécoise et Québécois sera enfin entendue» a déclaré Raphaël Fortin.

L’entente prévoit qu’un projet de loi, réformant le mode de scrutin selon un mode proportionnel mixte compensatoire avec listes régionales, serait déposé au plus tard le 1er octobre 2019 advenant un gouvernement issu de l’une ou l’autre des formations signataires, le 1er octobre prochain.

La ministre libérale de la Réforme des institutions démocratiques, Kathleen Weil, a réagi vivement à l'annonce conjointe des partis d'opposition. Selon elle, un mode de scrutin proportionnel engendrerait une instabilité du gouvernement, nuirait au travail des député-E-s et à la bonne représentation des régions.

«Je comprends que les mots utilisés inquiètent et que le changement puisse faire peur. Mais ce que dit la ministre Weil est faux. L’Allemagne l’a démontré depuis longtemps. Le pays est une fédération de régions et Mme Merkel en est à son quatrième mandat» a commenté M. Fortin.

«Par contre, avec 42% du vote populaire aux dernières élections, le Parti libéral du Québec a obtenu un gouvernement majoritaire avec 100% du pouvoir. C’est ça qui n’est pas normal» a affirmé le chef du NPDQ.

Les nombreuses consultations sur le changement du mode de scrutin ont toutes montré que les citoyens et citoyennes du Québec soutiennent majoritairement depuis longtemps l’idée d’un système électoral plus juste.

«Les délégué-E-s à notre Conseil général de Montréal le dimanche 6 mai dernier ont voté une orientation réclamant l’instauration de la représentation proportionnelle au Québec. Mon mandat à cet effet est très clair. Je serai très vigilant à ce sujet et je ne manquerai pas de le rappeler pendant la prochaine campagne électorale» a conclu Raphaël Fortin, futur candidat du NPDQ dans Verdun.

 

 

Partager